Où nous trouver ?
Nos lieux de vente
Abonnements
digital ou papier
Thème Spécial : Singapour
Vous êtes ici : >
★ Article gratuit ★

Amérique

BRÉSIL

LA TRIBU WAZARE

Ce n'est un secret pour personne : photographes et reporters se damneraient pour un reportage sur une tribu inconnue. La raison en est sans doute que la tribu symbolise le début de toutes les nations et tous les peuples et qu'il serait un véritable péché de ne pas immortaliser leur histoire par quelques photographies et quelques mots. Il n'est donc pas surprenant que mes pas m'aient conduit jusqu'à l'état du Mato Grosso, terre de la tribu Wazare. Je n'eus pas à regretter le pénible voyage, d'abord grâce à la tribu en elle-même, puis en raison des paysages incroyables de champs de coton à perte de vue qui font penser à des nuages venus se poser sur le sol. Le rêve de se blottir entièrement dans le coton peut ici devenir réalité. Or la tribu Wazare restait la partie essentielle de l'histoire. Après tout, je ne fus même pas surpris de constater qu'ils étaient entrés dans l'histoire brésilienne de l'éco-tourisme, devenu leur principale source de revenus, puisque j'avais déjà vu ce phénomène chez les tribus africaines. La première chose que vous apprenez de cette tribu est la stratégie de colonisation du territoire. Les Wazare occupent une zone de forêts de transition, en bordure de la jungle amazonienne. Les conditions de vie sur ce territoire sont bonnes puisqu'ils ont à portée de main de l'eau potable, la forêt et même la ville. Outre les conditions de survie durable, l'installation sur ce territoire leur permit d'atteindre une sorte d'équilibre entre traditions et monde moderne. Ils se trouvent donc suffisamment loin du monde urbain pour ne pas perdre leurs traditions et suffisamment près pour que leurs enfants puissent profiter des bienfaits de la civilisation moderne comme la scolarisation. Les Wazare sont d'autant plus intéressants qu'il existe un contraste total entre l'apparence extérieure traditionnelle de leurs habitations et leurs intérieurs où l'on retrouve électricité, réfrigérateurs et téléviseurs. Ils semblent avoir réussi à combiner le meilleur des deux mondes.

 

Si vous n'avez toujours pas eu votre dose de surprises, rendez-vous au Nobres, petit village tellement bien caché en plein cœur du Mato Grosso que même les Brésiliens en ignorent l'existence. De l'eau et encore de l'eau, plus pure que n'importe où sur cette planète. Vous avez parfois l'impression de ne pas avoir besoin de plonger pour voir la beauté de la vie aquatique : poissons, raies et serpents d'eau. Pourtant, si vous plongez vous entrez dans un monde de merveilles. Rien qu'en regardant autour de vous, vous aurez sans doute la chance de voir un ara, le célèbre perroquet aux superbes couleurs qui paradait sur les couvertures des livres animaliers de votre enfance. En tenir un dans la main est un plaisir inestimable.

 

Le Brésil ne se limite donc pas à Rio de Janeiro, São Paulo ou Belo Horizonte. Si vous souhaitez sortir du cercle des voyages organisés et quitter votre zone de confort, c'est un monde sauvage encore inconnu qui vous attend, changeant autant votre approche de la nature que les fleuves bouleversent les paysages d'Alter do Chão.

Partagez
Commentez

A Gagner !

...

__Vous allez aimer aussi: