Où nous trouver ?
Nos lieux de vente
Abonnements
digital ou papier
Thème Spécial : Argentine
Vous êtes ici : > >
★ Article gratuit ★

Partir

Portraits d'Irlande

Galerie de portraits

L'accueil chaleureux des irlandais n'est pas une réputation usurpée ! Dès l'arrivée dans le ferry, l'ambiance y est conviviale et les espaces très bien agencés, pour effectuer une traversée des plus agréable. En découvrant l'Irlande et ses paysages majestueux et variés, vous découvrirez aussi les irlandais, sympathiques, accueillants, fiers de leur histoire et de leur pays.


Cette modeste galerie de portraits vous permettra certainement d'entamer un voyage virtuel que vous pourrez concrétiser prochainement en IRLANDE. Il y a tellement de choses à faire, à voir, à déguster, à partager, à écouter, etc... que, qui sait, vous irez peut-être en IRLANDE plusieurs fois !!!

Bonne lecture et bon(s) voyage(s) !


Cliquez ici pour découvrir le site web d'IRISH FERRIES


Cliquez ici pour débuter votre voyage en IRLANDE

 

1/ Capitaine du tout nouveau ferry de l'armateur IRISH FERRIES, Simon MAPLE veille sur les passagers qui traversent de Cherbourg à Dublin aller-retour à bord du nouveau fleuron le W.B. Yeats. Un ferry moderne, avec 435 cabines, pouvant transporter jusqu'à 1885 passagers et 1200 véhicules. Avec ses 3 restaurants, aux spécialités françaises et irlandaises, un confortable lounge, 2 cinémas, 16 cabines Deluxe et 3 suites panoramiques à l'avant du navire, IRISH FERRIES a chouchouté ses passagers entre la France et l'Irlande pendant tout l'été. Début de l'automne, le ferry assurera la liaison entre l'Irlande et l'Angleterre. Le Ferry... le premier pas vers l'Irlande !

 

2/ Né en Irlande en 1627 et mort en 1691 à Londres, Sir Robert BOYLE est un célèbre physicien et chimiste irlandais, connu notamment pour ses travaux sur la pression de l'air et le volume des gaz permettant ainsi d'innombrables avancées scientifiques. Grand homme de science, Robert Boyle est aussi connu pour être un homme d'une grande foi en Dieu et en sa Parole inspirée, la Bible.

 

3/ Molly MALONE est une chanson devenue statue emblématique de la ville de Dublin. La chanson est d'ailleurs l'hymne officiel de cette ville irlandaise. Elle est chantée par l'équipe internationale de rugby à XV et les supporters du Dublin GAA (sélection de sports gaéliques). La chanson raconte l'histoire d'une belle poissonnière qui exerçait son métier dans les rues de Dublin, mais qui est morte de la fièvre alors qu'elle était encore jeune.

 

4/ Arthur GUINNESS était sincèrement considéré comme le 5ème ingrédient magique de Guinness. Arthur était un homme audacieux, un penseur visionnaire et un philanthrope. On se souvient de lui pour sa grande influence sur Dublin, les personnes qui travaillaient pour lui et la fameuse bière Guinness... évidemment !

 

5/ À Dublin, la rue TEMPLE BAR regorge de pub où se produisent de nombreux musiciens de musique traditionnelle irlandaise notamment. Cette rue est incontournable ! La arpenter dans les deux sens invite à s'arrêter à chaque fois qu'une musique entraînante se fait entendre ou qu'une envie (avec modération !) de bière irlandaise nous prend !

 

6/ Les rues d'Irlande réservent de bonnes surprises et il n'est pas rare de croiser un musicien. Ici dans la zone piétonne de la ville de Cork, à l'angle de la St Patrick Street et de l'Academy Street. Seconde plus grande ville d'Irlande, cette ville animée combine excellente gastronomie, culture, arts, pubs et un passé rebelle passionnant. À découvrir en s'y arrêtant quelques heures !

 

7/ À Kinsale, dans le comté de Cork, se trouve le buste de l'homme politique Peter BARRY (ⴕ2016), arrivé dans la ville en 1963. Sa vision et son engagement désintéressé à faire de Kinsale le "joyau dans la couronne" du tourisme irlandais a inspiré d'autres à se joindre à lui pour travailler bénévolement pour la ville. Il organisa de nombreux évènements (festival gastronomique, musée du vin, week-end des oies sauvages, etc...) pour faire rayonner la ville. "Truly a man for all seasons".

 

8/ Personnage emblématique de l'Irlande, ce farfadet nommé Leprechaun est une créature imaginaire issue du folklore. Il est souvent représenté sous forme d'un vieil homme de petite taille avec une barbe, coiffé d'un chapeau et vêtu de rouge ou de vert. Le leprechaun passerait son temps à fabriquer des chaussures, commettre des farces et compter ses pièces d'or qu'il conserve dans un chaudron caché au pied d'un arc-en-ciel. Si jamais il se fait capturer, il peut exaucer trois vœux en échange de sa libération ©Wikipedia.

 

9/ Sur la route de , le Molly's Gallivans Cottage (vieux de 200 ans) et sa ferme traditionnelle sont gardés par cette imposante statue de bois d'un druide. Elle servait de calendrier solaire. Le druide regarde de l'autre côté de la vallée le plus haut sommet "Barra-Bui". Cette figure imposante représente les premiers colons de la vallée de Sheen, il y a plus de 6000 ans. Ces gens avaient une grande dévotion envers leurs dieux et leurs morts. Ils possédaient une connaissance avancée de l'astronomie, ce qui ressort clairement du vaste héritage de sites funéraires et rituels qu'ils ont laissé en Irlande. Un de ces sites est une rangée de pierres néolithique (3-2000 av. J.-C.) composée de deux grandes dalles alignées sur le lever du soleil au solstice d'été (21 juin), à visiter sur la ferme de Molly.

 

10/ Steve CASEY, sportif irlandais surnommé "le broyeur", lutteur professionnel ((1938 - 1947 poids moyens) champion du monde mais avant aussi rameur en aviron (en 1936, il devient champion d'aviron d'Angleterre avec ses frères Paddy, Tom et Mick), était le deuxième lutteur irlandais, après Danno O'Mahoney, à devenir champion du monde.

 

11/ The ferry man Dan (Denny O'CONNELL) a construit son premier bateau début des années 1900, à l'arrière de l'agence postale, là où tous ses bateaux furent construits. Ce bateau transportait les habitants de Portmagee à Valentia. Ce service local a été perpétré par Paddy CASEY jusqu'en 1967 puis par sa fille Una, qui fut la dernière personne à assurer la traversée. À l'ouverture du pont, en 1970, le ferry s'est arrêté. Carraig Liath comté de Kerry.

 

12/ Bienvenue au Lodge de Friars Glen ! À Killarney, où John & Mary FULLER accueillent leurs hôtes sourire aux lèvres, cette maison de campagne familiale est située au cœur du parc national de Killarney et à seulement 4 km de la ville animée de Killarney.

 

Friars Glen propose dix chambres d'hôtes de bon standing. La maison est un point de départ idéal pour explorer le parc national de Killarney, la maison et les jardins de Muckross, la cascade Torc, l'abbaye de Muckross, le château de Ross et l'île d'Inisfallen et tout le sud-ouest de l'Irlande. Buail isteach! Bienvenue !

 

13/ Ce villageois des années 1800 surveille fièrement l'entrée de l'office du tourisme d'Adare, village du comté de Limerick, connu pour être le plus beau village de toute l'Irlande, avec ses maisons aux toits de chaume, et ses petits charmants jardins ! Jusqu'au rébellions irlandaises, Adare est resté la propriété du clan irlandais des Fitzgerald. Au 19ème siècels les comtes Duraven décident de le restaurer. Les travaux de restauration dureront plus de 20 ans, de 1820 à 1840 et donneront de longues rues avec des maisons aux toits de chaume ou d'ardoises avec des façades colorées et de beaux jardins. Ces maisons sont maintenant des boutiques artisanales.

 

14/ King John's Castle, aussi appelé château de Limerick (ville à visiter aussi pour sa richesse culturelle : ses maisons géorgiennes, ses marchés gourmands, ses trésors artistiques, etc...), est le château que le ROI JEAN (1166-67/1199 dit Jean sans terre, roi d'Angleterre, seigneur d'Irlande et duc d'Aquitaine de 1199 à sa mort) fut construire au 13ème siècle. Jean devint roi d'Angleterre après une rébellion de ses frères, et la seigneurie d'Irlande, au lieu d'être un pays distinct, gouverné par ce jeune prince normand, devint une possession territoriale de la Couronne anglo-normande. (Cinquième et dernier fils du roi Henri II d'Angleterre et d'Aliénor d'Aquitaine, Jean n'était pas destiné à monter sur le trône ou à recevoir un quelconque territoire en héritage ; il fut donc surnommé Jean sans Terre par son père. Cela changea après la révolte ratée de ses frères aînés entre 1173 et 1174 et il devint le fils préféré d'Henri II qui le fit seigneur d'Irlande en 1177 et lui accorda des terres sur le continent. ©Wikipedia)

 

15&16/ Declan and Mary Kelleher seront vos hôtes à la guesthouse Fergus View. L'accueil y est très chaleureux, les chambres typiques et le petit déjeuner très réussi. Fergus View est situé à Kilnaboy, à trois kilomètres au nord du village de Corofin, dans le comté de Clare. Kilnaboy est situé dans le célèbre quartier de Burren, dans le nord du comté de Clare, porte d'entrée d'une campagne irlandaise d'une extraordinaire beauté. La maison elle-même surplombe la rivière Fergus, les restes pittoresques de l'église médiévale de Kilnaboy avec sa tour en ruine et offre une vue magnifique sur un paysage rural paisible de Clifden Hill, une zone qui regorge de légendes celtiques entourant le mystique Fionn Mac Cumhaill et son groupe de guerriers.

 

17/ Voici CONNEMARA, Conn fils de la mer, géant construit en 1999 par le magasin Joyces Craft, sans raison apparente... comme ils le disent eux-mêmes ! Situé le long de la N59 qui mène vers les lacs du Connemara, cette imposante statue accueille les visiteurs et aime se faire prendre en photo. Une caractéristique intéressante du monument est une légende locale qui raconte que si vous touchez la main du géant (celle qui tient la pierre), vous connaitrez tout de sa tribu. Cette tradition se décline aussi avec les enfants des écoles locales qui, en touchant la main seront certains d'avoir de la chance aux examens...

 

18/ Le château de Kylemore fut construit par Mitchell HENRY, riche politicien anglais né à Manchester de parents irlandais, après son voyage de noces au Connemara. Lui et sa femme Margaret ayant beaucoup apprécié la ville de Kylemore, Mitchell HENRY acheta un rendez-vous de chasse (ainsi que les terrains alentour et les droits de chasse et de pêche sur ces terrains) pour y construire un château. Hélas, sa femme n'eut que peu de temps pour en profiter. En 1874, lors d'un voyage en Égypte, Margaret contracta la dysenterie et mourut moins d'un mois après. Son mari fit construire un mausolée dans lequel il déposa le corps de sa femme rapatriée en Irlande. Puis il fit bâtir une église de style gothique, comme une cathédrale miniature. Maintenant Abbaye de Kylemore (abbaye bénédictine fondée en 1920 sur le site du château de Kylemore, dans le comté de Galway, à l'ouest de l'Irlande) ce lieu se visite et ses bâtiments et ses jardins victoriens en font un lieu très touristique de la région du Connemara.

 

(Crédit photos non légendées : Tourisme Irlandais) - www.irlande-tourisme.fr

Partagez
Commentez

A Gagner !

...

__Vous allez aimer aussi: